Université du Mirail : système hautement flexible dans un monde de mobilité / Rémi Papillault

Durée : 38min. Français
 

Résumé

L'université du Mirail : un système hautement flexible dans un monde d'une grande mobilité. Rémi PAPILLAUT. In colloque "Conservation, restauration de l'architecture du Mouvement Moderne : l'exemple de l'Université de Toulouse-Le Mirail de Georges Candilis" organisé par l'Université de Toulouse II-Le Mirail en partenariat avec les universités de Rennes 2 et Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Université Toulouse II-Le Mirail / Musée Les Abattoirs, 8-10 avril 2010. Rémi Papillaut présente le projet architectural de l'université du Mirail, conçu par l'équipe AAA (Candilis,Josic, Woods), appartenant au Team X, mis en perspective par les nombreuses références qui ont marqué ce groupe d'architectes : Le Corbusier (l'unité d'habitation de la Cité radieuse de Marseille), Michel Ecochard (Casablanca, Maroc), Mies van der Rohe (Institut technologique de Chicago), Aldo Van Eyck (orphelinat d'Amsterdam), Alison et Peter Smithson (concept de cluster city)...Intégré tardivement au projet de ville nouvelle du Mirail, plusieurs projets successifs ont été présentés pour une université "ouverte" sur le modèle de l'Université libre de Berlin, basés sur les concepts de "stem" (tige centrale et sociale) et de "web" (réseau en grappe) de Shadrach Woods. La construction de l'université sera émaillée de diverses difficultés politiques et financières, autant que techniques, qui aboutiront à une réalisation un peu différente de celle imaginée par ses concepteurs (dont les architectes toulousains Fabien Castaing et Paul Gardia).[Note : l'intervention du conférencier est consultable -en document pdf- dans l'onglet "Documents".]
Genre
 
Editeur / Distributeur
Université de tous les savoirs
 
Année
2010
 
Mis en ligne
08/04/2010
 
Autorités
 
Cette fonction est inactive en démo.