Savoirs

L’assimilation du tour-pivot en danse classique “Pirouette en dehors” par la danse coréenne “Han Bal Dolgi”

Durée : 21min. Italien

Résumé

une analyse comparative basée sur la
méthode Laban 
A partir des échanges culturels entre l’Occident et l’Asie depuis le début de XXème siècle, la danse
coréenne a intégré tout en les transformant des figures de la danse classique. C’est à cette
transformation que nous nous intéressons. Nous avons retenu une figure centrale de la danse classique, « la pirouette en dehors », qui dans la danse coréenne est connue sous le nom de « Han Bal Dolgi ».
Notre recherche vise donc à saisir comment un mouvement dansé qui relève de contraintes
mécaniques similaires (créer des forces de rotation) est exprimé dans ces deux cultures (France,
Corée).  

SHIM Kyung-eun est titulaire d’un Master 2 en Esthétique de l’Université de Paris 1 (2007), du
diplôme de perfectionnement en Notation Laban au CNSMDP (2008), du DFS en Danse
contemporaine du CNR (2003, Nancy) et de la Licence en Danse de l’Université Sang–Myung (2002,
Corée). Elle a travaillé en tant que danseuse traditionnelle coréenne, danse-thérapeute ainsi que
notatrice. 

COLLOQUE INTERNATIONAL
La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets
Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014 

Mots-clés

DanseCoréeLabanpirouettepivot