Savoirs

Des gestes professionnels d’enseignantes de la danse en milieu scolaire pour accompagner les jeunes à la création chorégraphique

Durée : 26min.

Résumé

une méthodologie
pour révéler le dire et le faire 
Des résultats de thèse illustrés par un modèle de construction identitaire d’enseignantes de la danse en
milieu scolaire (EDMS), selon des leviers théoriques sociologiques de Dubar, montrent que leur
identité professionnelle se construit au sein de six sphères de négociations identitaires, notamment au
sein de celle de l’AGIR. L’une des stratégies identitaires mobilisées par des EDMS dans l’AGIR est
l’alternance des rôles et des postures adoptés en classe auprès des élèves. Toutefois, ces rôles et
postures ont été auto-déclarés par dix-huit participantes à l’aide de données discursives, orales et
écrites. La sphère de l’AGIR n’a donc pas pu être étayée par des actes « identitaires » d’EDMS
observés en classe car la méthodologie de recherche de la thèse ne le permettait pas. 
Hélène Duval, Ph.D., est professeure au Département de danse de l’UQAM depuis 2005. Elle détient
une MA en danse, sur la création chorégraphique d’élèves du secondaire et sa thèse porte sur la
construction identitaire d’enseignants de la danse en milieu scolaire (EDMS). Elle mène actuellement
une étude sur les gestes professionnels que posent des EDMS en classe. 
COLLOQUE INTERNATIONAL
La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets
Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014