A consulter en ligne

Voyage dans l'entre-deux

De Robin Hunzinger

51min22

Ayant grandi à quelques kilomètres du Rhin, Robin Hunzinger n'a jamais emprunté le Pont de l'Europe pour passer une journée ou une nuit en Allemagne. Le Rhin a toujours marqué pour lui une frontière inconsciente infranchissable C'est en lisant le journal de guerre de son grand-père Fritz que naissent les premières questions. Ce road-movie personnel, avec son carnet de bord subjectif, est une réflexion sur la transmission de la notion de frontière.

La bête des Vosges

De Robin Hunzinger

52min26

Dans les Vosges, en 1977, une bête non identifiée s’attaque aux troupeaux et les massacre. Les médias d’alors l’appellent : La Bête des Vosges. Pourquoi et comment un fait-divers banal est-il devenu un incroyable conte moderne ? Pour le comprendre, le narrateur organise sa traque à lui, une sorte de battue avec de multiples moyens, les siens : filmiques. Très vite il fait face à la rumeur. La Bête devient, pour certains, le prétexte d’exprimer au grand jour leurs envies, leurs jalousies les plus profondes. Les vieilles haines humaines en profitent. Elles remontent de leur fond obscur. Elles s’hybrident avec la Bête.

Eloge de la cabane

De Robin Hunzinger

51min48

Habiter une cabane, construction étroite, modeste, transitoire et précaire induit nécessairement une relation spécifique au territoire dans lequel elle s'inscrit, et à la nature. Souvent construite sans permis de construire, sans plan préalable, faite de brique et de broc, la cabane est un lieu qu'il faut sans cesse réajuster. Ni bien public, ni propriété privée, ni tout à fait hors du monde, ni tout à fait intériorisée, la cabane est une aire intermédiaire, un potentiel d'expériences, une rêverie universelle. « Eloge de la Cabane » interroge les notions de jeu et d'expérience sensorielle, d'autonomie, de réflexion ou d'utopie qu'implique l'idée même de la cabane. En partant de sa propre expérience de la cabane, dans les Vosges, Robin Hunzinger ira à la rencontre de ceux qui ont construit la leur, dans d'autres régions de France.

Les Pionniers du paysage

De Robin Hunzinger

43min29

Le paysage rural que nous aimons est attaqué : de l'intérieur, par la fonctionnalisation de l'agriculture et, de l'extérieur, par la transformation des campagnes non rentables en de vastes zones de friches. Face à ces changements lourds de conséquences (appauvrissement, régression, abandon) comment peut-on lutter ? Qui va se porter responsable de ce réservoir d'avenir ? Qui va redessiner les lignes fortes d'un paysage à nouveau humain ? Ce film souhaite répondre à ces questions à travers l'exemple novateur de trois pionniers du Massif vosgien, agriculteurs-défricheurs, qui s'attachent à la sauvegarde des milieux naturels, ainsi qu'au maintien et à la création d'activités économiques. Ils façonnent le paysage de demain.

Traces de guerre

De Bruno Florentin

27min41

Si la profession de démineur est essentiellement masculine, on y trouve néanmoins une dizaine de femmes dans le monde dont 4 bosniaques. Deux d’entre elles, Amela, 28 ans, mère de deux enfants, et Raza, 37 ans, célibataire, travaillent en duo : quand l’une démine, l’autre observe pour prévenir l’accident et intervenir si besoin est. « Traces de guerre » est l’histoire d’un combat. Un combat contre une arme sournoise, invisible, qui tue même en temps de paix.

Où sont nos amoureuses

De Robin Hunzinger

57min32

Deux jeunes provinciales, Emma et Thérèse, étudiantes puis professeurs dans les années 30, tentent de construire une vie commune à la fois engagée et amoureuse. L’été 35 elles font « le voyage en URSS » et songent à adopter un enfant. Leur émancipation va se transformer en apprentissage douloureux, puis en épreuve du feu. À leur rupture, en 1940, Emma, mariée, vit dans une Alsace annexée par l’Allemagne nazie. Thérèse s’engage et joue un rôle important dans la Résistance, en Bretagne. Arrêtée par la Gestapo, elle meurt sous la torture en 43. Elle n’a pas parlé. A partir de correspondance, de documents et d’archives des années 30 et 40, le réalisateur (petit fils d’Emma) rassemble les morceaux brisés de ces deux vies et montre le destin de ces deux femmes en le replaçant dans le contexte historique de l’entre-deux guerres, puis de l’Occupation en France.

Gorazde, psycho-géographie d'une frontière

De Bruno Florentin

51min46

Gorazde, en Bosnie, est reliée à Sarajevo et à la Fédération de Bosnie-Herzégovine par un mince et fragile couloir. La ville fut l’objet, pendant trois ans, d’un siège terrible et ne dût son salut qu’au courage de ses habitants. Aujourd’hui, elle demeure prisonnière et cernée de mines. A la fois acte de mémoire et état des lieux, ce film retrace la vie de quelques habitants de Gorazde : Hajra et son mari, Serif, Minka et Vehid, Pelam. Ils ont résisté pendant la guerre et continuent à se battre pour leur futur.

Closing your eyes

De Robin Hunzinger

52min23

Septembre 2005. Les Israéliens quittent la Bande de Gaza. Mais qu’en est-il de la situation en Cisjordanie ? Trois villes palestiniennes en train de mourir d’enfermement et d’étouffement : Naplouse la révoltée, vivante et bruyante… Hébron, la résignée, vide et silencieuse… Qalqilya qui se meurt… Et une girafe aux yeux grand ouverts, au regard d’une infinie tristesse. Closing your eyes ou comment dessiller nos yeux quand ils sont grands fermés ? A partir de témoignages d’habitants de ces trois villes ce film nous montre la détresse et l’isolement de la population. Comment vivre et survivre en Cisjordanie ?