Savoirs

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Sciences humaines et sociales Sociologie et anthropologie
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 176
  • 177
  • 178
  • »

Bébert et la graphique ou sensibilisation à une méthode visuelle de traitement de l'information

22min21

Principes de la méthode graphique et montrer comment celle-ci peut aider à rechercher les données, apprendre à classer et traiter l'information. Dialogue entre deux amis submergés d'information tant dans leurs études que dans la vie quotidienne. Application de la méthode graphique (méthode de traitement de l'information qui associe la puissance de la vision au raisonnement logique) à trois types de situation progressivement plus complexes : distribution des commerçants dans un marché, présentation des données dans une revue de consommateurs, instrument conceptuel dans le domaine scientifique (classification périodique des éléments chimiques._Vues réelles.

Enrichissement une critique de la marchandise

Louis Pinto

2h21min28

Lire les sciences sociales:
Présentation et discussion sur le livre Enrichissement  une critiique de la marchandise en présence des auteurs : 
Luc BOLTANSKI et Arnaud ESQUERRE
Présenté par Manuel SCHOTTE (Maître de conférences à l'université de Lille 2)
Luc Boltanski et Arnaud Esquerre restituent le mouvement historique qui, depuis le dernier quart du XXe siecle, a profondement modifie la faςon dont sont créées les richesses dans les pays d'Europe de l'ouest, marqués d'un cδte par la desindustrialisation et,de l'autre, par l'exploitation accrue de ressources qui, sans être absolument nouvelles, ont pris une importance sans precedent. L'ampleur de ce changement du capitalisme ne se révèle qu'a la condition de rapprocher des domaines qui sont généralement considérés séparément - notamment les arts, particulierement les arts plastiques, la culture, le commerce d'objets anciens, la création de fondations et de musées, l'industrie du luxe, la patrimonialisation et le tourisme. Les intéractions constantes entre ces différents domaines permettent de comprendre la faςon dont ils génèrent un profit : ils ont en commun de reposer sur l'exploitation du passé.
Ce type d'economie, Boltanski et Esquerre l'appellent economie de l'enrichissement. Parce que cette economie repose moins sur la production de choses nouvelles qu'elle n'entreprend d'enrichir des choses déjà là, parce que l'une des spécificités de cette économie est de tirer parti du commerce de choses qui sont, en priorité,destinées aux riches et qui constituent aussi pour les riches qui en font commerce une source d'enrichissement.

Alors l'analyse historique revêt, sous la plume des auteurs, une deuxieme dimension : l 'importance, l'extension et l'hétérogénéite des choses qui relevent désormais de l'échange ouvrent sur une critique résolument nouvelle de la marchandise, c'est-a-dire toute chose à laquelle échoit un prix quand elle change de propriétaire, et de ses structures. La transformation, particulièrement sensible dans les Etats qui ont été le berceau de la puissance industrielle européenne, et singulièrement en France, devient indissociable de l'analyse de la distribution de la marchandise entre différentes formes de mise en valeur.

Turkish series exportation market and its counterflow ‘soft power’ effects

Julien PARIS

37min30

Through the example of Turkish series production and their international diffusion this paper aims to question the use and limits of the concept of soft power, and more precisely the role given to cultural contents in the definition of soft power given by J. Nye himself. The article begins considering the diversity of public reactions to Turkish series throughout the region surrounding Turkey, showing how such reactions are used in diplomatic speeches or in some scientific papers to prove the evidence of a Turkish soft power. Exploring the mechanisms of audiovisual production in Turkey and diffusion of Turkish series by the private sector on international markets this article shows how the image of the Turkey proposed in its audiovisual production is in fact more a reflection of Turkey’s values as stated in its Constitution than a direct translation of governmental intentions. The latter point conducts us to observe and develop the deep contradictions between in one hand Turkey’s image through its series, and in the other hand the new form of nation-branding of Turkish diplomacy since its shift of axis. The last part finally proposes to reconceptualize the effects of transnational audiovisual contents in foreign policies in terms closer to the field of communication sciences rather than trying to find an alternative within the limits proposed by J. Nye. The paper concludes on the idea soft power is quite ineffective as an analytical category but more likely to solely be able to describe a spectrum of practices of contemporary public diplomacy in a context where the role of nations’ international communication skills increased.

Conférence #187 IEAoLu d'Isabelle Stengers : " Une autre science est possible ! "

1h15min48

Dans le cadre du cycle de conférence de la fondation Institut d'Etudes Avancées de Nantes, Isabelle Stengers Bénédicte, Philosophe et professeure à l'Université de Bruxelles, a présenté " Une autre science est possible ! ", introduit par Pierre Musso, Philosophe et membre associé de l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes.

Présentation de la collection "Audiographie" par Christophe Prochasson, président de l'EHESS

02min42

Audiographie

Interventions publiques, conférences de presse, cours magistraux, témoignages, dialogues, entretiens radiophoniques ou télévisés sont des lieux méconnus de production du savoir des sciences humaines. Qu’elle soit libre, contrôlée, enregistrée ou recueillie par des notes, cette prise de parole d’un auteur devenu un « classique » révèle une pensée au travail, inédite, autocritique, tournée vers la transmission.

Tendre l’oreille pour saisir ces paroles, ces voix, ces intonations, ces tâtonnements, telle est la vocation de la collection « Audiographie ».

Augmentées d’un texte d’un spécialiste de l’auteur, les transcriptions, pour la premières fois publiées, ouvrent aussi une réflexion sur le rapport à l’écrit, aux mots, déterminants dans la circulation des savoirs.

La collection se décline désormais en numérique. Les premiers titres de la série, proposés aux formats PDF interactif et ePub, sont disponibles dans les librairies partenaires d’Eden Livres : Raymond Aron, Liberté et égalité ; Émile Durkheim, Hobbes à l’agrégation ; Jean-Pierre Vernant, De la Résistance à la Grèce Ancienne ; Fustel de Coulanges, Leçons sur Sparte ; François Furet, Inventaires du communisme et Claude Lévi-Strauss, De Montaigne à Montaigne.

Sur une idée de Philippe Artières et Jean-François Bert.collection

COLLECTION "AUDIOGRAPHIE" PAR CHRISTOPHE PROCHASSON

02min42

Interventions publiques, conférences de presse, cours magistraux, témoignages, dialogues, entretiens radiophoniques ou télévisés sont des lieux méconnus de production du savoir des sciences humaines. Qu’elle soit libre, contrôlée, enregistrée ou recueillie par des notes, cette prise de parole d’un auteur devenu un « classique » révèle une pensée au travail, inédite, autocritique, tournée vers la transmission.

Tendre l’oreille pour saisir ces paroles, ces voix, ces intonations, ces tâtonnements, telle est la vocation de la collection « Audiographie ».

Augmentées d’un texte d’un spécialiste de l’auteur, les transcriptions, pour la premières fois publiées, ouvrent aussi une réflexion sur le rapport à l’écrit, aux mots, déterminants dans la circulation des savoirs.

La collection se décline désormais en numérique. Les premiers titres de la série, proposés aux formats PDF interactif et ePub, sont disponibles dans les librairies partenaires d’Eden Livres : Raymond Aron, Liberté et égalité ; Émile Durkheim, Hobbes à l’agrégation ; Jean-Pierre Vernant, De la Résistance à la Grèce Ancienne ; Fustel de Coulanges, Leçons sur Sparte ; François Furet, Inventaires du communisme et Claude Lévi-Strauss, De Montaigne à Montaigne.

Sur une idée de Philippe Artières et Jean-François Bert.

Le monde en mouvement

43min48

Cette communication a été prononcée dans
le cadre du festival "Migrations et climat", qui s'est tenu à Caen du
18 au 20 avril 2018. Le festival était organisé par les Décaentés,
l'association des étudiants en développement durable de SciencesPo
Rennes (Antenne de Caen) avec le soutien de la MRSH et du cinéma Le café des images.

"Les
bouleversements du climat vont obliger 250 millions de personnes à
s’exiler d’ici 2050 selon l’ONU. Un enjeu humanitaire et géopolitique
majeur, qui nous amène à réfléchir à des réponses citoyennes locales.
Face à ces prévisions alarmantes, nous avons décidé de participer à
l’éveil des consciences par la création d’un festival de films
documentaires et conférences qui explore le lien entre migrations et
changement climatique. Le festival porte sur la question des migrations
actuelles et à venir."
Catherine de Wenden est docteur en science politique de Sciences Po. Elle a été consultante pour divers organismes dont l’OCDE, la Commission européenne, le HCR, le Conseil de l’Europe. Depuis 2002, elle préside le Comité de recherche "Migrations" de l'Association internationale de sociologie. Elle est membre de la Commission nationale de déontologie de la sécurité entre 2003 et 2011. Elle est également membre du comité de rédaction des revues Hommes et migrations, Migrations société et Esprit. Juriste et politiste elle a mené de nombreuses enquêtes de terrain sur les relations entre les migrations et la politique en France. Ses recherches comparatives portent sur les flux, les politiques migratoires et la citoyenneté en Europe et dans le monde.

Les déplacés environnementaux sont surtout des migrations
sud-sud, internes dans les pays concernés et sans aucun statut à ce
jour. le risque e voir déferler des déplacés environnementaux est
donc surtout pour les pays voisins des crises environnementales,plus
que pour des régions comme l'Europe, car ces déplacés ne vont pas
loin et sot souvent attachés  aux éléments naturels qui sont leur
milieu de vie et de travail soudain affectés par la crise (terre,
mer).

Les origines médiévales de la pensée économique

Sylvain PIRON

56min41

Si l’économie politique émerge comme une discipline autonome à la fin du
XVIIIe siècle, puis se constitue en science au cours du siècle suivant,
le réseau de concepts et de questions sur lesquels elle repose a des
origines bien plus anciennes. De façon très nette, un certain nombre de
mots émergent en Occident au XIe-XIIe siècles dans les pratiques
sociales et marchandes, puis sont pris comme objet de réflexion par les
juristes et théologiens du XIIIe siècle : valeur, industrie, capital,
risque, etc. Or, ces termes sont demeurés des notions cruciales de la
pensée économique jusqu’à aujourd’hui. Un retour sur leur moment
d’émergence et sur les premières analyses auxquels il ont donné lieu
permettra de comprendre l’intérêt que présente la pensée économique
médiévale. Par effet de contraste, celle-ci peut contribuer à mettre en
évidence les impensés et les impasses de la science économique
actuelle.

L'impossible commémoration de la guerre d'Algérie (De 1962 à nos jours)

Rémi Dalisson

1h27min42

Il s’agira de comprendre pourquoi la commémoration de la guerre
d’Algérie reste problématique en France, pays qui compte quatre dates
pour célébrer le conflit, le 11 novembre (commémoration de tous les
morts pour la France), le 25 septembre (Journée des Harkis), le 5
décembre (Journée d’hommage aux morts pour la France en Afrique du Nord
et Algérie) et, surtout le 19 mars (Journée à la mémoire des victimes
civiles et militaires de la guerre d’Algérie).
Chacune de ces
dates, et particulièrement le 19 mars, déclenche son lot de polémiques,
parfois violentes, qui montrent que la mémoire ce conflit reste brûlante
plus de soixante ans après sa fin. Entre mémoires traumatiques,
instrumentalisations politiques, déni étatiques et résiliences, entre
commémorations spontanées et officielles, entre incidents et querelles
éditoriales, la commémoration de la guerre d’Algérie nous renvoie au
conflit entre histoire et mémoire, à la guerre elle-même et à toutes ses
questions, y compris celle de la torture et de l’abandon des Harkis,
bref au passé colonial de la France voire à son identité. En ce sens,
elle est un enjeu capital, à l’heure où le pays s’interroge sur ce qu’il
est dans un monde troublé par les replis identitaires et nationalistes.

Doing research on Ottoman women and the International Women's movement or, how to turn into an armchair scholar

Nicole van Os

20min39

Le mouvement féministe international et les Turques
Mercredi 10 février 2010, 18h. IFEA
Organisé par Juliette Dumas.
En collaboration avec l'Institut Français d'Etudes Anatoliennes et l'Instıtut Hollandais.
Nicole van Os (Leiden University) :"Doing research on Ottoman women and the International Women's movement or, how to turn into an armchair scholar."
La conférence se fera en anglais

Türkiye’de Kierkegaard’ın algılanışı (La réception de Kierkegaard en Turquie)

Türker Armaner

1h03min25

Séminaire « Philosophie et psychanalyse en Turquie »

Istanbul, l'Europe et la Turquie à propos d'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture

Cengiz AKTAR

02min32

Cengiz Aktar (Université de Bahçeşehir)
Istanbul, l'Europe et la Turquie

Séminaire "Autour d'Istanbul 2010 : concurrence entre acteurs locaux émergents et compétitivité urbaine renouvelée"
Lundi 22 février à 19h à l'IFEA
Cengiz Aktar (Université de Bahçeşehir) nous parlera d'Istanbul, l'Europe et la Turquie à propos d'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 176
  • 177
  • 178
  • »